Suivre Eutelsat

EUTELSAT : CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE ET DES NEUF MOIS 2014-2015

Communiqué de presse   •   mai 12, 2015 17:48 CEST

En ligne avec les objectifs

  • Chiffre d’affaires du troisième trimestre : 368 millions d’euros, en croissance de 4,5% sur une base comparable[1]
  • Chiffre d’affaires des neuf premiers mois : 1 090 millions d’euros, en hausse de 4,4% sur une base comparable1
  • Carnet de commandes en croissance à 6,4 milliards d’euros, soit 4,6 fois le chiffre d’affaires

Confirmation des objectifs de l’année et de moyen-terme

Paris, 12 mai 2015 – Eutelsat Communications (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL) publie aujourd’hui son information financière pour le troisième trimestre clos le 31 mars 2015 et les neuf premiers mois de l’exercice 2014-2015.

Remarque préliminaire : le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de l’exercice 2014-2015 a été retraité. Pour plus d’informations, il convient de se reporter au tableau en annexe.

Troisième trimestre clos le 31 mars 2015


En millions d’euros
T3 2013-14 publié T3 2013-14 retraité T3 2014-15 Variation réelle Variation à taux de change constant
Applications Vidéo 219,7 214,7 225,3 +4,9% +3,3%
Services de Données 54,1 50,6 58,1 +14,7% +4,8%
Services à Valeur Ajoutée 20,5 20,5 23,4 +14,0% +13,4%
Services aux gouvernements 40,2 44,0 49,5 +12,5% -0,5%
Autres revenus 7,8 7,8 11,4 ns ns
Sous-total 342,3 337,7 367,7 +8,9% +4,5%
Revenus non-récurrents - - - - -
Total 342,3 337,7 367,7 +8,9% +4,5%
Taux de change moyen euros/dollar 1,368
1,197

Neuf mois clos le 31 mars 2015

En millions d’euros

Publié 9m 2013-14 Retraité 9m 2013-14 Publié 9m 2014-15 Variation réelle Variation à taux de change constant
Applications Vidéo 650,2 650,6 677,7 +4,2% +3,4%
Services de Données 137,9 156,7 165,5 +5,6% +1,3%
Services à Valeur Ajoutée 63,7 63,7 74,8 +17,4% +17,0%
Services aux gouvernements 113,8 131,4 141,7 +7,8% +1,8%
Autres revenus 23,6 22,4 30,8 ns ns
Sous-total 989,3 1 024,8 1 090,5 +6,4% +4,4%
Revenus non-récurrents 0,5 0,5 - ns ns
Total 989,8 1 025,3 1 090,5 +6,4% +4,4%
Taux de change moyen euros/dollar 1,355
1,272

Commentant l’activité du troisième trimestre, Michel de Rosen, Président-directeur général, a déclaré : «Le chiffre d’affaires d’Eutelsat a été en ligne avec les objectifs au troisième trimestre avec une croissance de 4,5% sur une base comparable. Avec une progression du chiffre d’affaires de 4,4% sur les neufs premiers mois, nous sommes sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs annuels. Au cours du trimestre, nous avons refinancé une partie de notre dette, ce qui aura comme conséquence de moindres frais financiers. La période a également été marquée par le lancement réussi d’EUTELSAT 115 West B, le premier satellite commercial à propulsion entièrement électrique, qui va apporter de la capacité additionnelle en couverture des Amériques.»

Sur les neuf premiers mois clos le 31 mars 2015, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1 090,5 millions d’euros, soit une croissance pro-forma de 4,4% à taux de change constant et hors revenus non-récurrents. L’appréciation du dollar par rapport à l’euro a ajouté 2 points de croissance du chiffre d’affaires, en particulier dans les Services aux gouvernements et dans une moindre mesure dans les Services de Données.

Le chiffre d’affaires s’établit à 367,7 millions d’euros au troisième trimestre, soit une croissance pro-forma de 4,5% à taux de change constant et hors revenus non-récurrents. L’impact de l’appréciation du dollar est encore plus marqué sur le trimestre et ajoute 4,4 points de croissance du chiffre d’affaires.

Le troisième trimestre a été marqué par le lancement réussi d’EUTELSAT 115 WEST B, le premier satellite commercial utilisant exclusivement la propulsion électrique. Le Groupe a également conclu le refinancement anticipé d’un emprunt bancaire in fine d’un montant de 800 millions d’euros, ce qui va permettre d’allonger la maturité moyenne de sa dette et de générer des économies de charges financières de l’ordre de 15 millions d’euros avant impôt[2] en année pleine.

Afin de prendre en compte l’environnement économique général en Russie, Eutelsat avait entamé des négociations avec ses clients russes pour faire évoluer les termes certaines clauses contractuelles. Certaines de ces négociations ont été menées à terme tandis que d’autre sont toujours en cours. L’impact sur le chiffre d’affaires du troisième trimestre est d’environ 1 million d’euros. Pour l’exercice 2014-2015, il est estimé à moins de cinq millions d’euros. Pour l’exercice 2015-2016, l’impact additionnel devrait se situer entre 12 et 15 millions d’euros.

ANALYSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE PAR APPLICATION[3]

APPLICATIONS VIDEO (63% du chiffre d’affaires)

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires des Applications Vidéo ressort à 225,3 millions d’euros, en hausse de 3,3% sur une base comparable. Cette croissance reflète l’entrée en service du satellite Express-AT1 en mai 2014, la bonne performance d’Eutelsat Americas ainsi que des revenus plus élevés à 28° Est (Europe), 7/8° Ouest (Afrique du Nord et Moyen-Orient) et 16° Est (Afrique subsaharienne et Europe centrale) qui ont permis de compenser la légère érosion des revenus à HOT BIRD, suite au non-renouvellement de capacité par certains distributeurs au cours du premier semestre.

Les contrats récents incluent le renouvellement, sur le long terme, d’accords portant sur la location de capacité sur EUTELSAT 16A avec United Group, leader des services de haut-débit et audiovisuels en Europe du Sud-Est ; de la capacité supplémentaire louée par par Azam TV à 7° Est pour sa plateforme de télévision payante en Afrique de l’Est, un nouveau contrat avec Strong Media à 16° Est pour de la télévision en Afrique de l’Ouest ainsi que des ressources supplémentaires prises par Televisa Networks sur les satellites d’Eutelsat Americas.

Au 31 mars 2015, les satellites d’Eutelsat diffusaient 5 747 chaînes au total, soit une progression annuelle de 10,3%. Le taux de pénétration de la Haute Définition continue d’augmenter puisqu’il représente 11,7% des chaînes contre 10,0% un an plus tôt. Au total, les satellites d’Eutelsat diffusaient 672 chaînes en Haute Définition au 31 mars 2015 (contre 522 un an plus tôt).

SERVICES DE DONNEES (16% du chiffre d’affaires)

Les Services de Données sont en progression de 4,8% sur une base comparable au troisième trimestre, à 58,1 millions d’euros. Les principaux moteurs de croissance sont d’une part l’Amérique latine, à la fois grâce à la capacité traditionnelle et à la charge utile HTS sur EUTELSAT 3B permettant de fournir de l’accès Internet haut-débit au Brésil, et d’autre part la montée en puissance de la nouvelle capacité sur EUTELSAT 3B dans les autres zones géographiques couvertes. Comme les trimestres précédents, l’environnement reste difficile en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

Sur une base séquentielle, la tendance trimestrielle sous-jacente est stable.

SERVICES A VALEUR AJOUTEE (7% du chiffre d’affaires)

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires des Services à Valeur Ajoutée s’établit à 23,4 millions d’euros en croissance de 13,4%. Les services haut-débit sur KA-SAT ont continué leur progression avec 180 000 terminaux activés au 31 mars 2015 (contre 140 000 un an plus tôt). Le ralentissement de la croissance de la base clients d’un trimestre sur l’autre reflète principalement la congestion de certains faisceaux couvrant la France, l’Irlande, et le Royaume-Uni.

La baisse du chiffre d’affaires au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre résulte de l’impact négatif d’un élément non-récurrent dans l’activité de mobilité pour le secteur maritime.

SERVICES AUX GOUVERNEMENTS (14% du chiffre d’affaires)

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires des Services aux gouvernements s’établit à 49,5 millions d’euros en baisse de 0,5% sur une base comparable. Il a bénéficié du plein effet sur le trimestre du contrat signé avec le ministère des Télécommunications afghan l’an dernier sur EUTELSAT 48D et de la bonne performance d’Eutelsat Americas. Néanmoins les nouveaux contrats n’ont pas permis de compenser l’effet report défavorable des renouvellements de contrats des douze derniers mois.

Les renouvellements de contrats du troisième trimestre 2014-2015 avec l’administration américaine ont connu des résultats comparables à ceux du premier semestre avec un taux de succès d’environ 90%. Cependant, compte tenu de l’impact des retraits de troupes et de contraintes budgétaires persistantes, la pression concurrentielle est intense et la visibilité limitée. Le résultat des récents renouvellements de contrats ne saurait donc être extrapolé aux renouvellements futurs.

AUTRES REVENUS ET REVENUS NON-RÉCURRENTS

Les Autres revenus[4] se sont élevés à 11,4 millions d’euros au troisième trimestre (contre 7,8 millions un an plus tôt) et incluent notamment l’impact des accords avec SES à la position orbitale 28,5° Est.

Il n’y a pas de Revenus non-récurrents au troisième trimestre.

RÉPÉTEURS OPÉRATIONNELS ET LOUÉS

Au 31 mars 2015, le nombre de répéteurs opérationnels s’établit à 1 035 unités, en hausse de 58 unités sur 12 mois, principalement du fait de l’entrée en service d’Express-AT1, Express-AT2 et EUTELSAT 3B. Le taux de remplissage s’établit à 76,6%, contre 77,0% un an plus tôt.

La légère augmentation du taux de remplissage par rapport à fin décembre 2014 traduit notamment la montée en puissance de la nouvelle capacité sur EUTELSAT 3B.


31 mars 2015 31 décembre 2014 31 mars 2015
Nombre de répéteurs opérationnels[5] 977 1 033 1 035
Nombre de répéteurs loués[6] 752 788 793
Taux de remplissage 77,0% 76,3% 76,6%

Note:Les 82 faisceaux de KA-SAT et les 5 faisceaux d’EUTELSAT 3B en bande Ka sont considérés comme équivalant à des répéteurs. Le taux de remplissage de KA-SAT est considéré égal à 100% lorsque 70% de la capacité est louée.CARNET DE COMMANDES

Le carnet de commandes[7]s’établit à 6,4 milliards d’euros au 31 mars 2015, en croissance de 11% sur un an. Il équivaut à 4,6 fois le chiffre d’affaires de l’exercice 2013-2014. Les Applications Vidéo représentent 84% du carnet de commandes.

Le carnet de commandes est en croissance de 5% par rapport à fin décembre : l’intégration de la capacité renouvelée à la position orbitale HOT BIRD avec nc+ et l’extension des accords avec United Group à 16° Est viennent plus que compenser la consommation naturelle du carnet.


31 mars 2014 31 décembre 2014 31 mars 2015
Valeur des contrats (en milliards d’euros) 5,8 6,1 6,4
En années de chiffre d’affaires de l’exercice précédent 4,2 4,4[8] 4,68
Poids des Applications Vidéo 87% 84% 84%

PERSPECTIVESSur la base de la performance des neufs premiers mois, Eutelsat est en bonne voie pour atteindre son objectif annuel d’une croissance d’environ 4%, à taux de change constant et hors revenus non-récurrents pour l’exercice en cours par rapport à un chiffre d’affaires 2013-2014 proforma[9]. L’objectif de marge d’EBITDA est maintenu au-dessus de 76,5%.

L’objectif d’une croissance annuelle de plus de 5% en moyenne sur les deux exercices suivants est également confirmé, sous réserve de l’issue finale des négociations avec les clients russes, de l’absence de détérioration significative dans les services aux gouvernements et d’un plan de déploiement strictement conforme au scenario nominal. La croissance sur cette période sera plus importante la deuxième année que la première, l’année fiscale 2015-2016 reflétant également le report du lancement d’EUTELSAT 9B ainsi que l’impact des négociations avec les clients russes.

Tous les autres objectifs publiés en juillet 2014 sont également confirmés.

PLAN DE DÉPLOIEMENT DE LA FLOTTE

EUTELSAT 16B a été désorbité en février 2015.

Le 1er mars 2015, EUTELSAT 115 West B a été lancé par une fusée Falcon 9 opérée par SpaceX. Actuellement en cours de mise en orbite, le satellite doit entrer en service au quatrième trimestre 2015 et permettra d’étendre les ressources d’Eutelsat aux marchés de l’Alaska et du Canada. Plusieurs répéteurs ont notamment été pré-vendus à Hunter Communications Canada.

En mai 2015, Eutelsat a conclu un accord de location de longue durée pour cinq répéteurs sur le satellite Express-AM6, propriété de RSCC. Ceci afin de remplacer l’accord de location existant pour 12 répéteurs sur le satellite SESAT 2 opérant à 53° Est en couverture de l’Europe, de l’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et de l’Asie centrale. Ces cinq répéteurs seront opérés sous le nom EUTELSAT 53A.

Le calendrier des lancements futurs est donné dans le tableau ci-dessous. Par rapport à la mise à jour communiquée le 12 février 2015, le lancement d’EUTELSAT 9B est désormais attendu troisième trimestre de l’année calendaire 2015 (il était attendu au deuxième ou au troisième trimestre auparavant) :

Calendrier estimatif de lancement

Satellite1 Position orbitale Période de lancement prévue (année civile) Marchés principaux Couverture géographique Nombre de répéteurs
EUTELSAT 9B 9° Est T3 2015 Vidéo Europe 50 Ku
EUTELSAT 8 West B 7°/8° Ouest T3 2015 Vidéo, Données Moyen-Orient, Afrique, Amérique du Sud 40 Ku / 10 C
EUTELSAT 36C2 36° Est T4 2015 Vidéo, Données, haut débit Russie, Afrique subsaharienne Jusqu’à 52 Ku / 18 faisceaux Ka
EUTELSAT 117 West B 116,8° Ouest T4 2015 Vidéo, Données, Services aux gouvernements Amérique latine 40 Ku
EUTELSAT 65 West A 65° Ouest T2 2016 Vidéo, Données, haut débit Amérique latine 24 Ku, 10 C, jusqu’à 24 faisceaux Ka
EUTELSAT 172B 172° Est S1 2017 Données, Services aux gouvernements, mobilité Asie-Pacifique 36 Ku (capacité régulière), 14 C, 11 faisceaux de forte capacité en bande Ku
1 Les satellites seront généralement opérationnels 1 à 2 mois après leur lancement pour les satellites à propulsion chimique. Concernant les satellites à propulsion électrique, 7 à 9 mois seront nécessaires entre la date de lancement et l’entrée en service pour EUTELSAT 117 West B et environ 4 mois seront nécessaires pour EUTELSAT 172B. 2 Satellite en partenariat avec RSCC

[1]A périmètre et taux de change constants, hors revenus non-récurrents.

[2]Hors commission de mise en place et instruments de couverture

[3]i) les taux de croissance sont exprimés par rapport aux données retraitées du troisième trimestre de l’exercice 2013-2014, sont à taux de change constant et sont hors revenus non-récurrents. Pour plus d’informations, il convient de se reporter à l’annexe. ii) Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors « autres revenus » et « revenus non-récurrents ».

[4]Les autres revenus incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, le financement par l’Union européenne etd’autres organismes de certains programmes de recherché, la constatation de gains ou pertes de change euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.

[5]Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours.

[6]Nombre de répéteurs loués sur les satellites en orbite stable.

[7]Le carnet de commandes représente le chiffre d’affaires futur correspondant aux contrats d’attribution de capacité (y compris les contrats pour les satellites en cours d’approvisionnement).

[8]Sur la base d’un chiffre d’affaires proforma pour l’exercice 2013-2014.

[9]Sur la base d’un chiffre d’affaires proforma, hors revenus non-récurrents de 1 377 millions d’euros pour l’exercice 2013-2014 (Pour plus d’informations, il convient de se reporter à la note en annexe)


A propos d'Eutelsat

Créé en 1977, Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL, code ISIN : FR0010221234) est l'un des premiers opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications et bénéficie de l’une des plus longues expériences dans ce domaine. Avec une flotte de 34 satellites, le Groupe commercialise de la capacité auprès d’un portefeuille de clients constitué notamment de télédiffuseurs, d’associations de télédiffusion, d’opérateurs de bouquets de télévision, de fournisseurs de services vidéo, de données et d’accès Internet, d’entreprises et d’administrations. Les satellites d’Eutelsat offrent une couverture de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique, de l’Asie-Pacifique et du continent américain, permettant d’établir des communications en n’importe quel point du territoire, utilisées pour des applications vidéo, des services de données et de haut débit ou des services gouvernementaux. Eutelsat, qui a son siège à Paris, s’appuie sur un réseau de bureaux commerciaux et de téléports situés dans le monde entier. Ses équipes, qui réunissent 1 000 collaborateurs originaires de 32 pays, disposent d’une expertise technologique de haut niveau dans leurs domaines d’activités et travaillent en étroite collaboration avec leurs clients pour offrir une qualité de service de premier ordre. www.eutelsat.fr

Presse
Vanessa O’Connor Tel: + 33 1 53 98 37 91 voconnor@eutelsat.com
Marie-Sophie Ecuer Tel: + 33 1 53 98 37 91 mecuer@eutelsat.com

Investisseurs et analystes
Joanna Darlington Tel. : +33 1 53 98 35 30 jdarlington@eutelsat.com
Cédric Pugni Tel. : +33 1 53 98 35 30 cpugni@eutelsat.com


Suivez-nous sur :

Eutelsat on Twitter  Eutelsat on Facebook  Eutelsat on LinkedIn  Eutelsat on Youtube  Eutelsat on Flickr  Google+

Pièces jointes

Document PDF