Suivre Eutelsat

EUTELSAT COMMUNICATIONS RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2016-2017

Communiqué de presse   •  fév 09, 2017 07:32 CET

  • Chiffre d’affaires de 755 millions d’euros en baisse de 0,9% sur une base comparable[1], en ligne avec les attentes
  • Forte rentabilité : marge d’EBITDA de 77,9%
  • Résultat net : 192 millions d’euros, soit +2,2%
  • Forte croissance du cash-flow libre discrétionnaire à 325 millions d’euros (+27%)
  • Relèvement de l’objectif de marge d’EBITDA suite au lancement du plan d’économies de coûts

« LEAP » ; confirmation des autres objectifs financiers

  • Future co-entreprise avec ViaSat permettant de préparer la croissance dans la Connectivité

Paris, le 9 février 2017 – Le Conseil d’administration d’Eutelsat Communications (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL), sous la Présidence de Michel de Rosen, a arrêté les résultats financiers du premier semestre clos le 31 décembre 2016.

Informations financières clés 6 mois clos le 31/12/2015 6 mois clos le 31/12/2016 Variationréelle Variationcomparable
Chiffre d’affaires- M€ 774,4 755,1 -2,5% -0,9%
EBITDA [2]- M€ 600,3 588,0 -2,0%
Marge d’EBITDA - % 77,5 77,9 +0,4 pt
Résultat net attribuable au Groupe - M€ 188,0 192,2 +2,2%
Structure financière


Cash-flow libre discrétionnaire [3] 256,7 324,8 +26,5%
Dette nette – M€ 3 723,3 3 885,0 +161,7m
Dette nette / EBITDA - X 3,18x 3,37x
Carnet de commandes – Mds € 5,8 5,3 -8,0%

Commentant l’activité du premier semestre, Rodolphe Belmer, Directeur Général, a déclaré : “Le chiffre d’affaires du premier semestre est en ligne avec les attentes et nous sommes sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs annuels et à trois ans grâce à une performance commerciale solide. Nous sommes également en passe de tenir notre engagement de réduction des investissements grâce, notamment, à la mise en œuvre réussie d’une approche de conception par les coûts pour la commande de satellites. Au cours du semestre, nous avons par ailleurs lancé le plan « LEAP », qui a pour but de réaliser, d’ici l’exercice 2018-19, 30 millions d’euros d’économies annuelles, contribuant ainsi à notre génération de cash-flow libre et nous permettant de relever nos objectifs de marge d’EBITDA. Nous avons réalisé des progrès importants dans nos activités – nouvellement définies – de Connectivité avec la location de la charge utile HTS sur le satellite EUTELSAT 3B pour de la connectivité en vol sur la flotte de Saudi Arabian Airlines ainsi que des contrats sur KA-SAT pour fournir le même type de service sur les flottes de SAS et Finnair. De plus, en sécurisant de la capacité en bande Ka sur la flotte de Yahsat, nous allons pouvoir lancer notre initiative de haut débit fixe en Afrique avec simplement un léger décalage par rapport aux plans initiaux. Enfin, la co-entreprise avec ViaSat, dont la finalisation est imminente, nous permet de préparer notre montée en puissance dans le haut débit et la connectivité mobile dès le début de la décennie 2020, sans remettre en cause nos objectifs en matière d’investissement ».

Note: Ce communiqué contient des chiffres provenant des Etats financiers consolidés semestriels. Les Etats financiers consolidés semestriels, établis selon le référentiel IFRS, ont fait l’objet d’un examen limité par les commissaires aux comptes de la société, ont été revus par le Comité d’Audit le 7 février 2017 et arrêtés par le Conseil d’administration d’Eutelsat Communications le 8 février 2017.


FAITS MARQUANTS

Une solide performance commerciale qui soutient le chiffre d’affaires :

Un taux de renouvellement de la campagne de l’automne 2016 avec le Département de la Défense américain supérieur aux attentes.

La montée en puissance des chaînes HD et UHD à la position orbitale HOTBIRD.

Des contrats signés dans la connectivité en vol pour fournir de la capacité à SAS et Finnair sur KA-SAT ainsi qu’à Saudi Arabian Airlines sur la charge utile HTS du satellite EUTELSAT 3B, désormais intégralement relouée.

Des engagements tenus en termes de réduction des investissements et de génération de cash-flow libre :

La commande du satellite EUTELSAT 5 West B avec l’application d’une approche de conception par les coûts qui a permis des économies de plus de 30%.

Une forte croissance du cash-flow libre discrétionnaire au premier semestre.

Un profil financier renforcé :

Lancement de « LEAP », un plan d’économies qui vise à générer des économies annuelles de 30 millions d’euros d’ici l’exercice 2018-19.

Relèvement de l’objectif de marge d’EBITDA.

Des avancées permettant de préparer la croissance future dans la Connectivité :

  • Un accord pour de la capacité en bande Ka avec Yahsat qui permettra de lancer le projet d’Internet haut débit en Afrique (Konnect Africa) au deuxième semestre 2016-17.
  • Future co-entreprise avec ViaSat servant de tremplin pour saisir les opportunités de croissance dans la Connectivité dès le début de la décennie 2020, sans modifier les objectifs en matière d’investissement.

ANALYSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES[4]

Remarque : en ligne avec la stratégie présentée le 27 juin, Eutelsat communiquera désormais son chiffre d’affaires sur la base de cinq applications : Vidéo, Services de Données Fixes, Services aux gouvernements (Cœur de métier), Haut Débit Fixe et Connectivité Mobile (Connectivité). Pour plus d’information, il convient de se référer à l’annexe du présent communiqué.

Anciennes applications

Nouvelles applications

Variation
En millions d’euros 6 mois clos le  31/12/2015, publié

6 mois clos le  31/12/2015, proforma [5] 6 mois clos le 31/12/2016, publié Par rapport  au publié Comparable[6]
Applications Vidéo 468,9
Applications Vidéo 464,6 455,4 N/A -2,0%
Services de Données 118,0
Données Fixes 101,0 84,9 -15,9%
Services à Valeur Ajoutée 55,1
Services aux gouvernements 94,9 86,1 -9,1%
Services aux gouvernements 106,2
Haut Débit Fixe 41,1 48,6 +18,3%
Autres revenus 26,1
Connectivité Mobile 32,3 38,5 +19,3%
Sous-total 774,4
Autres Revenus [7] 28,4 41,6 +47,9%
Revenus non-récurrents -






Total 774,4
Total 762,2 755,1 -2,5% -0,9%



Taux de change EUR/USD 1,11 1,11

Le chiffre d’affaires total du Groupe au premier semestre ressort à 755,1 millions d’euros, soit une baisse de 0,9% à périmètre et taux de change constants. Sur la base des données publiées, le chiffre d’affaires est en repli de 2,5% compte tenu d’un effet de périmètre négatif de 1,6 point (cessions[8] d’Alterna TV, de Wins/DHI et de DSAT Cinema). Il n’y a pas d’effet de change significatif au premier semestre. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre ressort à 370,2 millions d’euros, en baisse de 2,4% à périmètre et taux de change constants et de 4,3% sur la base des chiffres publiés.

Cœur de métier

Vidéo (64% du chiffre d’affaires)

Au premier semestre, le chiffre d’affaires pour les Applications Vidéo ressort à 455,4 millions d’euros, soit un repli de 2,0% sur une base comparable. Cette évolution est exclusivement expliquée par la baisse des revenus pour la Vidéo Professionnelle. Le chiffre d’affaires du Broadcast est stable, la contribution de la capacité incrémentale lancée l’an dernier (EUTELSAT 8 West B au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et EUTELSAT 36C en Afrique subsaharienne) permettant de compenser largement l’effet négatif de la rationalisation de la distribution à la position orbitale HOTBIRD ainsi que la baisse du chiffre d’affaires de FRANSAT suite à la fin du passage à la Haute Définition en France

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 228,9 millions d’euros, en recul de 3,5% sur 12 mois et en hausse de 0,9% par rapport au premier trimestre avec notamment une amélioration séquentielle du chiffre d’affaires de la Vidéo Professionnelle.

Au 31 décembre 2016, les satellites d’Eutelsat diffusaient 6 339 chaînes au total, soit une progression annuelle de 5,6%. Le taux de pénétration de la Haute Définition continue d’augmenter avec 997 chaînes contre 757 un an plus tôt (+32%) et représente désormais 15,7% des chaînes contre 12,6% un an plus tôt. La pénétration de la Haute Définition continue de progresser à la position orbitale HOTBIRD à 24% (18% un an plus tôt).

Données Fixes (12% du chiffre d’affaires)

Au premier semestre, le chiffre d’affaires pour les Données Fixes ressort à 84,9 millions d’euros, soit un repli de 15,9% sur une base comparable. Cette évolution reflète la pression anticipée sur les prix dans ce segment dans toutes les zones géographiques. Les activités en forte croissance de haut débit fixe et de mobilité qui étaient auparavant incluses dans l’ancienne application «Services de Données» ont été transférées vers les nouvelles applications Haut Débit Fixe et Connectivité Mobile.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 41,4 millions d’euros, en recul de 16,0% sur 12 mois et de 5,3% par rapport au premier trimestre.

Services aux gouvernements (12% du chiffre d’affaires)

Au premier semestre, le chiffre d’affaires pour les Services aux gouvernements ressort à 86,1 millions d’euros, soit un repli de 9,1% sur une base comparable. Cette évolution reflète le faible taux de renouvellement de la campagne du printemps 2016 avec le Département de la Défense américain.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 43,8 millions d’euros, en recul de 7,7% sur 12 mois et en hausse de 2,7% par rapport au premier trimestre. Cette amélioration de la tendance séquentielle reflète le résultat positif de la campagne de renouvellements de l’automne 2016 avec un taux de renouvellement supérieur à 90% pour les contrats existants auquel s’ajoutent des nouveaux contrats pour quatre répéteurs équivalents à 36 Mhz.

Connectivité

Haut Débit Fixe (7% du chiffre d’affaires)

Au premier semestre, le chiffre d’affaires pour le Haut Débit Fixe ressort à 48,6 millions d’euros, soit une croissance de 18,3% sur une base comparable. L’impact négatif de la fin du contrat pour la bande Ka sur le satellite EUTELSAT 3B (par la suite revendu à Taqnia et reclassé en Connectivité Mobile) est plus que compensé par l’entrée en service, en mai 2016, du satellite EUTELSAT 65 West A dont la charge utile en bande Ka est entièrement commercialisée. En Europe, le chiffre d’affaires sur le satellite KA-SAT est résilient. La contribution au chiffre d’affaires de l’activité d’Internet haut débit en Russie, lancée sur le satellite EUTELSAT 36C au premier trimestre reste modeste mais doit monter progressivement en puissance.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 23,7 millions d’euros, en progression de 20,0% sur 12 mois et en baisse de 4,9% par rapport au premier trimestre. Si l’on excluait un élément positif exceptionnel comptabilisé au premier trimestre et lié principalement au timing des paiements effectués par un client spécifique, le chiffre d’affaires aurait été stable.

Connectivité Mobile (5% du chiffre d’affaires)

Au premier semestre, le chiffre d’affaires pour la Connectivité Mobile ressort à 38,5 millions d’euros, soit une croissance de 19,3% sur une base comparable. Cette évolution reflète notamment la location de capacité ou de volumes additionnels à plusieurs positions orbitales (10° Est, 21° Est, 70° Est et 172° Est).

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 17,9 millions d’euros, en progression de 17,9% sur 12 mois, en hausse de 21,5% par rapport au premier trimestre.

Autres revenus[9]

Les Autres revenus ressortent à 41,6 millions d’euros au premier semestre. Outre le chiffre d’affaires lié aux accords avec SES à la position orbitale 28,5° Est (qui va prendre fin à compter du troisième trimestre), ils incluent également des indemnités de fin de contrat liées à la rationalisation de la distribution à la position orbitale HOTBIRD ainsi que des indemnités liées à des services techniques et d’ingénierie.

RÉPÉTEURS OPÉRATIONNELS ET LOUÉS

Au 31 décembre 2016, le nombre de répéteurs opérationnels équivalents à 36 Mhz s’établit à 1 326 unités, en hausse de 58 unités sur 12 mois, une évolution qui reflète principalement les entrées en service d’EUTELSAT 36C, EUTELSAT 9B et EUTELSAT 65 West A. Le taux de remplissage s’établit à 70,9% contre 73,9% un an plus tôt compte tenu de l’entrée en service de la capacité mentionnée ci-dessus.


31 déc 2015 30 juin 2016 31 déc 2016
Nombre de répéteurs équivalents à 36 MHzopérationnels [10] 1 268 1 328 1 326
Nombre de répéteurs équivalents à 36 MHzloués [11] 938 942 940
Taux de remplissage 73,9% 70,9% 70,9%

Note: données calculées sur la base du nombre de répéteurs équivalents à 36 Mhz hors capacité HTS (82 faisceaux de KA-SAT, 5 faisceaux d’EUTELSAT 3B en bande Ka, 24 faisceaux en bande Ka d’EUTELSAT 65 West A et 18 faisceaux en bande Ka sur EUTELSAT 36C).

CARNET DE COMMANDES

Le carnet de commandes [12] s’établit à 5,3 milliards d’euros au 31 décembre 2016, en baisse de 8,0% sur 12 mois et de 5,3% par rapport au 30 juin 2016. Il équivaut à 3,5 fois le chiffre d’affaires de l’exercice 2015-16. La Vidéo représente 84% du carnet de commandes.

L’évolution du carnet de commandes par rapport au 30 juin reflète d’une part sa consommation naturelle et d’autre part la signature de nouveaux contrats qui incluent notamment l’accord avec Taqnia pour de la capacité HTS sur EUTELSAT 3B.


31 déc 2015 30 juin 2016 31 déc 2016
Valeur des contrats (en milliards d’euros) 5,8 5,6 5,3
En années de chiffre d’affaires de l’exercice 3,9 3,7 3,5
Poids des Applications Vidéo 83% 85% 84%

RENTABILITÉ

L’ EBITDA du Groupe ressort à 588 millions d’euros au 31 décembre 2016 contre 600 millions d’euros au 31 décembre 2015, soit un repli de 2,0%.

La marge d’EBITDA s’établit à 77,9%, en amélioration par rapport au niveau de 77,5% de l’an dernier. Outre l’habituel phasage favorable des coûts, le premier semestre a également bénéficié d’un niveau élevé d’Autres revenus qui ont peu de coûts associés.

Le résultat net attribuable au Groupe ressort à 192 millions d’euros comparé à 188 millions d’euros un an plus tôt, soit une croissance de 2,2%. Il représente une marge nette de 25,5%.

Ceci reflète principalement :

Une augmentation des dotations aux amortissements de 36 millions d'euros, du fait de l’entrée en service de nouvelle capacité (EUTELSAT 8 West B et EUTELSAT 115 West B en octobre 2015, EUTELSAT 36C en février 2016, EUTELSAT 9B en mars 2016 et EUTELSAT 65 West A en mai 2016) ;

D’ autres produits opérationnels pour 23 millions d’euros (à comparer à d’autres charges opérationnelles de
1 million d’euros un an plus tôt) qui reflètent principalement la plus-value de cession réalisée dans le cadre de l’opération Wins/DHI ;

Un résultat financier qui varie peu à (60) millions d’euros contre (63) millions d’euros un an plus tôt ;

Un taux d’impôt de 28,2% contre 37,7% un an plus tôt qui reflète deux éléments : d’une part, la reconnaissance d’un produit d’impôt différé exceptionnel suite au vote de la loi de Finances prévoyant de réduire le taux d’impôt sur les sociétés en France à 28% en 2020 et, d’autre part, le caractère partiellement non imposable de la plus-value de cession de Wins/DHI.

L’absence de contribution au résultat net des entités mise en équivalence (10 millions d’euros au premier semestre 2015-16), la participation dans Hispasat ayant été reclassée comme un actif destiné à la vente.

GENERATION DE CASH-FLOW

Les flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation ressortent à 482 millions d’euros comparé à 447 millions d’euros au premier semestre de l’exercice 2015-16. Cette évolution reflète un impact plus favorable que l’an dernier de l’évolution du besoin en fonds de roulement, compte tenu notamment d’une amélioration des délais de recouvrement clients, et des décaissements d'impôts moins élevés que l’an dernier, du fait de l’évolution du résultat avant impôt et du calendrier des versements.

Les investissements «cash» se sont élevés à 130 millions d’euros au premier semestre en baisse par rapport aux 171 millions d’euros dépensés un an plus tôt. Cette évolution reflète le succès des mesures prises pour réduire les investissements au travers d’une approche de conception par les coûts et de la rationalisation des investissements au sol, ainsi que le phasage des différents programmes de satellites.

Les intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus ressortent à 27 millions d’euros comparé à 19 millions d’euros l’an dernier, compte tenu des intérêts liés au contrat de location financement pour le satellite EUTELSAT 36C entré en service en février 2016.

Le cash-flow libre discrétionnaire ressort ainsi à 325 millions d’euros, en croissance de 27% par rapport au premier semestre de l’exercice 2015-16.

STRUCTURE FINANCIÈRE

L’ endettement net ressort à 3 885 millions d’euros au 31 décembre 2016, contre 4 007 millions d’euros au 30 juin 2016. Le cash-flow libre discrétionnaire couvre en effet largement le paiement des dividendes (266 millions d’euros si l’on inclut le dividende payé aux intérêts minoritaires) alors que les cessions d’actifs (l’opération Wins/DHI et cession d’une quote-part minoritaire de Broadband for Africa) ont généré une entrée de trésorerie de 54 millions d’euros. Le ratio d’endettement net rapporté à l’EBITDA s’établit à 3,37 en légère amélioration par rapport au 30 juin 2016 (3,44).

La maturité moyenne de l’endettement du Groupe s’établit désormais à 2,9 années (3,6 années au 31 décembre 2015). Le coût moyen de la dette tirée par le Groupe (après effet des instruments de couverture) s’élève à 3,1% (3,6 % au premier semestre 2015-16).

La liquidité du Groupe reste importante avec des lignes de crédit disponibles non utilisées à hauteur de 650 millions d’euros et une trésorerie de 338 millions d’euros en sus des 850 millions d’euros qui seront utilisés pour le remboursement des obligations venant à échéance en mars 2017.

DIVIDENDE

L’Assemblée Générale du 4 novembre 2016 a décidé la mise en distribution, au titre de l’exercice clos le 30 juin 2016, d’un dividende de 1,10 euro par action (contre 1,09 euro par action l’année précédente). Un montant de 256 millions d’euros a ainsi été payé intégralement en numéraire le 18 novembre 2016.

PLAN D’ECONOMIES DE COÛTS « LEAP »

En cohérence avec l’objectif de maximiser la génération de cash-flow, Eutelsat met en œuvre « LEAP », un vaste plan d’économies de coûts portant sur les charges externes, directes et indirectes. L’objectif de LEAP est de réaliser des économies annuelles de 30 millions d’euros d’ici l’exercice 2018-19, dont la moitié (15 millions d’euros) dès l’exercice 2017-18.

PERSPECTIVES

Sur la base de la performance du premier semestre, les objectifs de chiffre d’affaires publiés le 29 juillet 2016 sont confirmés.

L’évolution du chiffre d’affaires (à taux de change et périmètre constants) est attendue dans une fourchette comprise entre -3% et -1% pour l’exercice 2016-17. L’objectif est de revenir à une quasi-stabilité des revenus pour l’exercice 2017-18. Pour l’exercice 2018-19, le Groupe attend un retour à une légère croissance.

Suite à la mise en œuvre du plan d’économies de coûts LEAP, la marge d’EBITDA (à taux de change constant) est désormais attendue au-dessus de 76% pour les exercices 2016-17 et 2017-18 pour se diriger vers 77% pour l’exercice 2018-19 (contre « au-dessus de 75%» pour chacun des trois exercices auparavant).

Les investissements « cash »[13] s’établiront à un montant de 420 millions d’euros en moyenne par an entre juillet 2016 et juin 2019, après prise en compte de l’investissement futur dans la capacité VHTS.

Le taux de croissance annuel moyen sur trois ans du cash-flow libre discrétionnaire [14] est attendu supérieur à 10% par rapport au montant pour l’exercice 2015-16[15].

Le Groupe entend maintenir une solide structure financière pour étayer sa note de crédit de qualité « Investissement ». Le Groupe vise un ratio d’endettement net sur EBITDA inférieur à 3,3x.

Dans le même temps, le Groupe confirme sa politique de dividende stable ou progressif.

PLAN DE DÉPLOIEMENT DE LA FLOTTE

COMMANDE DE NOUVELLE CAPACITE

En octobre 2016, le satellite EUTELSAT 5 West B a été commandé afin de remplacer le satellite EUTELSAT 5 West A à la position 5° Ouest. Son lancement est attendu au cours de l’année calendaire 2018.

En octobre 2016, Eutelsat a conclu un accord avec Yahsat portant sur la location de capacité en bande Ka sur la flotte de Yahsat.

PLAN DE DEPLOIEMENT NOMINAL DE LA FLOTTE

Le calendrier des lancements futurs est donné dans le tableau ci-dessous. Par rapport à la dernière mise à jour en octobre 2016, il n’y a pas de changement.

Satellite1 Position orbitale Date de lancement(année civile) Marchés principaux Couverture Nombre de répéteurs physiques Nombre de répéteurs équivalents à 36 Mhz / faisceaux Dont capacité incrémentale(répéteurs équivalents à 36 Mhz / faisceaux)
EUTELSAT 172B 172° Est T2 2017 Données, Services aux gouvernements, Mobilité Asie-Pacifique 36 Ku (capacité régulière), 14 C, 11 faisceaux HTS Ku 42 Ku (capacité régulière), 24 C, 11 faisceaux HTS Ku 2 19 Ku (capacité régulière); 11 faisceaux HTS Ku 2
EUTELSAT 7C 7° Est S2 2018 Vidéo Turquie, Moyen-Orient, Afrique 44 Ku 49 Ku 19 Ku
EUTELSAT 5 WEST B 5° Ouest S2 2018 Vidéo Europe, MENA 35 Ku 35 Ku -
EUTELSAT QUANTUM A déterminer 2019 Données, Services aux gouvernements, Mobilité Flexible 12 chaînes
“Quantum”
Non applicable Non applicable
Satellite «haut débit en Afrique » A déterminer 2019 Haut Débit Afrique 65 faisceaux 75 Gbps 75 Gbps

1 Les satellites à propulsion chimique (EUTELSAT QUANTUM, EUTELSAT 5 West B) seront généralement opérationnels 1 à 2 mois après leur lancement. Concernant les satellites à propulsion électrique entre 4 et 6 mois seront nécessaires pour EUTELSAT 172B, pour le Satellite «haut débit en Afrique » ainsi que pour EUTELSAT 7C. 2 Capacité totale de la charge utile HTS : 1,8 Gbps.

EVOLUTION DE LA FLOTTE

En août 2016, EUTELSAT 70D a atteint sa fin de vie et a été désorbité,

EUTELSAT 70C est en cours de relocalisation

En janvier 2017, EUTELSAT 117 WEST B est entré en service.

GOUVERNANCE

L’Assemblée Générale le 4 novembre 2016 a nommé Rodolphe Belmer ainsi que le Fonds Stratégique de Participations[16] (représenté par Dominique D’Hinnin) administrateurs d’Eutelsat Communications pour une durée de quatre ans. Par ailleurs, les mandats de Michel de Rosen, Carole Piwnica, et Miriem Bensalah Chaqroun en tant qu’administrateurs ont été renouvelés.

Suite à l’Assemblée générale, le conseil d’administration est désormais composé de onze membres, dont cinq indépendants.

Le 9 janvier 2017, Sandrine Téran a été nommée Directeur Financier et membre du Comité Exécutif du Groupe, à la place d’Antoine Castarède.

PORTEFEUILLE D’ACTIVITES

Des cessions d’actifs ont été entreprises au cours du premier semestre avec, d’une part, la cession de la participation de 70% dans Wins/DHI, une activité non stratégique dans la mobilité maritime, et, d’autre part, l’exercice de l’option de vente sur la participation de 34% dans Hispasat en vue de la cession de celle-ci.

DÉVELOPPEMENTS RECENTS

Accord avec ViaSat

Eutelsat et ViaSat ont convenu de conclure l’accord prévoyant la création d’une co-entreprise qui s’appuie sur leurs ressources et leurs atouts respectifs pour opérer et étendre l’empreinte commerciale du satellite KA-SAT dans l’Internet haut débit fixe et la mobilité en vol. Il sera composé de deux entités: infrastructure (détenue à 51% par Eutelsat et à 49% par ViaSat) et distribution (détenue à 51% par ViaSat et à 49% par Eutelsat). Dans le cadre de cet accord, ViaSat versera un montant de 132,5 millions d’euros en contrepartie d’une participation de 49% dans l’activité existante d’Internet haut débit en Europe. La finalisation de cet accord interviendra prochainement, une fois certaines procédures administratives achevées.

Par ailleurs, d’ici la fin de l’année calendaire 2017, Eutelsat et ViaSat prévoient également d’ajouter à la co-entreprise le satellite ViaSat-3 actuellement en cours de construction pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, une fois les termes finaux du contrat négociés.

Eutelsat réinvestira les fonds reçus en contrepartie de son activité existante d’Internet haut débit en Europe dans ce projet de satellite « VHTS » de sorte que ses objectifs en matière d’investissements « cash » restent inchangés.

Taqnia

Eutelsat a signé un accord pluri-annuel avec Taqnia portant sur la location de quatre faisceaux ré-orientables en bande Ka sur le satellite EUTELSAT 3B. Cette capacité sera utilisée pour fournir des services de connectivité en vol sur 130 avionsmoyen et long-courriers de la flotte de Saudi Arabian Airlines, en couverture des routes aériennes entre le Moyen-Orient et l’Europe.

Conférence téléphonique sur les résultats du premier semestre de l’exercice 2016-17

Eutelsat Communications tiendra une conférence téléphonique le jeudi 9 février 2017 à 9h30 CET.Pour vous connecter, composez l’un des numéros suivants :

+ 33 (0) 1 76 77 22 74 (depuis la France)

+ 44 (0) 330 336 9412(depuis le Royaume Uni)

+ 1 719 325 2213 (depuis les États-Unis)

Code d’accès : 1861159#

La présentation sera également accessible en direct par webcast sur la page d’accueil investisseurs de notre site Internet :

http://www.eutelsat.com/fr/investisseurs.html

Une retransmission de cette conférence téléphonique sera disponible à partir du 9 février 14h00 jusqu’au 16 février 12h30 CET.

+ 33 (0) 1 70 48 00 94 (depuis la France)

+ 44 (0) 207 984 7568 (depuis le Royaume Uni)

+ 1719 457 0820 (depuis les États-Unis)

Code d’accès : 1861159#

Documentation

Les comptes consolidés sont disponibles sur http://www.eutelsat.com/investors/index.html

Calendrier financier

Le calendrier financier ci-dessous est donné à titre indicatif seulement. Il est susceptible de modifications et sera mis à jour régulièrement.

-11 mai 2017: Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2016-17

-28 juillet 2017: Résultats de l’exercice 2016-17

À propos d’Eutelsat Communications :

Créé en 1977, Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL, code ISIN : FR0010221234) est l'un des premiers opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications et bénéficie de l’une des plus longues expériences dans ce domaine. Avec une flotte de 39 satellites, le Groupe commercialise de la capacité auprès d’un portefeuille de clients constitué notamment de télédiffuseurs, d’associations de télédiffusion, d’opérateurs de bouquets de télévision, de fournisseurs de services vidéo, de données et d’accès Internet, d’entreprises et d’administrations. Les satellites d’Eutelsat offrent une couverture de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique, de l’Asie-Pacifique et du continent américain, permettant d’établir des communications en n’importe quel point du territoire, utilisées pour des applications vidéo, des services de données et de haut débit ou des services gouvernementaux. Eutelsat, qui a son siège à Paris, s’appuie sur un réseau de bureaux commerciaux et de téléports situés dans le monde entier. Ses équipes, qui réunissent 1 000 collaborateurs originaires de 37 pays, disposent d’une expertise technologique de haut niveau dans leurs domaines d’activités et travaillent en étroite collaboration avec leurs clients pour offrir une qualité de service de premier ordre. www.eutelsat.com
Relations Presse : Relations Analystes et Investisseurs :
Vanessa O’Connor
+ 33 1 53 98 37 91
voconnor@eutelsat.com
Joanna Darlington
+ 33 1 53 98 31 07
jdarlington@eutelsat.com
Marie-Sophie Ecuer
+ 33 1 53 98 37 91
mecuer@eutelsat.com
Cédric Pugni
+ 33 1 53 98 31 54
cpugni@eutelsat.com
ANNEXESExtrait du compte de résultat consolidé (en millions d’euros)
Six mois clos le 31 décembre 2015 2016 Variation (%)
Chiffre d’affaires 774,4 755,1 -2,5%
Charges opérationnelles (174,1) (167,1) -4,0%
EBITDA 600,3 588,0 -2,0%
Dotations aux amortissements (238,0) (274,3) +15,3%
Autres produits et charges opérationnels (1,2) 23,3 NR
Résultat opérationnel 361,0 336,9 -6,7%
Résultat financier (63,4) (59,6) -6,0%
Impôts sur les sociétés (112,3) (78,2) -30,3%
Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence 10,0 - -
Part attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle (7,3) (7,0) -4,5%
Résultat net attribuable au Groupe 188,0 192,2 +2,2%
Endettement net / EBITDA (en millions d’euros)


31 déc. 2015 30 juin 2016 31 déc. 2016
Dette nette en début de période M€ 3 841 3 841 4 007
Dette nette en fin de période M€ 3 723 4 007 3 885
Dette nette / EBITDA (12 derniers mois) X 3,18 3,44 3,37
Variation de l’endettement net (en millions d’euros)
Douze mois clos le 31 décembre Semestre clos

le 31/12/2015

Semestre clos

le 31/12/2016

Trésorerie provenant des opérations d’exploitation 446,7 481,6
Investissements « cash »[17] (170,9) (130,2)
Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus (19,1) (26,6)
Cash-flow libre discrétionnaire 256,7 324,8
Acquisition / cession de titres mis en équivalence et prises de contrôle (nettes de la trésorerie acquise) - 54,0
Distribution aux actionnaires (y compris participations ne donnant pas le contrôle) (109,0) (266,3)
Autres (29,9) 9,2
Diminution (augmentation) de la dette nette 117,8 121,7

Investissements « cash » (en millions d’euros)

Douze mois clos le 31 décembre Semestre clos

le 31/12/2015

Semestre clos

le 31/12/2016

Acquisitions de satellites et autres immobilisations corporelles et incorporelles 161,2 100,7
Remboursement des crédits exports et contrats de location longue durée [18] 9,7 116,7
Paiements dus à RSCC pour le satellite EUTELSAT 36C déjà inclus dans les investissements « cash » de l’exercice 2015-16 - (87,2)
Investissements « cash » 170,9 130,2

Réconciliation entre le Cash-flow libre discrétionnaire et le Cash-flow libre comptable (en millions d’euros)

Douze mois clos le 31 décembre Semestre clos

le 31/12/2015

Semestre clos

le 31/12/2016

Trésorerie provenant des opérations d’exploitation 446,7 481,6
Acquisitions de satellites et autres immobilisations corporelles et incorporelles (161,2) (100,7)
Remboursement des crédits exports [19] (3,5) (15,4)
Paiements liés aux contrats de location longue durée [20] (6,2) (101,2)
Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus (19,1) (26,7)
Cash flow libre comptable 256,7 237,6
Paiements dus à RSCC pour le satellite EUTELSAT 36C déjà inclus dans les investissements « cash » de l’exercice 2015-16 - 87,2
Cash-flow libre discrétionnaire 256,7 324,8

Disclaimer

Les déclarations prospectives contenues dans le présent document sont fournies aux seules fins d'illustration et reposent sur les appréciations et les hypothèses de la Direction de la Société à la date où elles sont prononcées.

Ces déclarations prospectives sont tributaires de certains facteurs de risque identifiés ou inconnus. Cités à titre purement indicatif, ces risques comprennent notamment tout retard de lancement ou de projet d'investissement en orbite ou au sol, notamment tout retard dans le lancement programmé d'un satellite ; l'impact de la crise financière sur la situation économique d'un client ou d'un fournisseur ; l'évolution du marché des Services Fixes par Satellite ; le développement de la Télévision Numérique Terrestre et de la télévision Haute Définition ; le développement du haut débit par satellite ; la capacité d'Eutelsat Communications à développer et à commercialiser des services à valeur ajoutée et à répondre aux besoins de ses marchés ; la rentabilité de sa stratégie d'expansion en orbite ; la perte totale ou partielle d'un satellite en cours de lancement ou en orbite ; les conditions d'approvisionnement des satellites et des lanceurs ; toute défaillance dans le lancement d'un satellite en nom propre ou tiers susceptible d'affecter le calendrier des lancements à venir ; tout litige ; l’aptitude à établir et à entretenir des liens stratégiques dans les principales applications, ainsi que l'impact des acquisitions et des investissements à venir.

CHIFFRE D’AFFAIRES

Proforma

Changement de périmètre

Pour rappel, un chiffre d’affaires proforma pour l’exercice 2015-16 a été publié lors de la publication du chiffre d’affaires du premier trimestre le 28 octobre afin de refléter la cession de certaines activité.

Le tableau ci-dessous permet de réconcilier le chiffre d’affaires publié et le chiffre d’affaires pro forma pour l’exercice 2015-16.

En millions d’euros Exercice 2015-16 publié Activité Date de cession nombre de mois déconsolidés Impact Exercice 2015-16 retraité
Applications Vidéo 943,6 Alterna Avr. 2016 9 (7,8) 935,8


DSAT Fin oct. 2016 8
Services de Données 230,0 - - - - 230,0
Services à Valeur Ajoutée 107,8 Wins Fin août 2016 10 (18,6) 89,2
Services aux gouvernements 199,9 - - - - 199,9
Autres revenus 47,7 - - -
47,7
Sous-total 1 529,0 - - - (26,4) 1 502,6
Revenus non récurrents - - - - - -
Total 1 529,0 - - - (26,4) 1 502,6

Nouvelle répartition du chiffre d’affaires par applicationEn ligne avec sa nouvelle stratégie, Eutelsat publiera désormais son chiffre d’affaires sur la base de cinq applications : Applications Vidéo, Données Fixes, Services aux gouvernements (regroupés dans la catégorie Cœur de métier), Haut Débit Fixe et Connectivité Mobile (regroupés dans la catégorie Connectivité).

Les principaux changements par rapport au précédent reporting autour de quatre lignes de métiers (Applications Vidéo, Services de Données, Services à Valeur Ajoutée et Services aux gouvernements) sont les suivants :

  • Applications Vidéo: inchangé à l’exception du reclassement d’une partie du chiffre d’affaires de la Vidéo professionnelle vers les Données Fixes pour mieux refléter l’usage final de la capacité (4,7 millions d’euros).
  • Services de Données : renommé Données Fixes. Une partie du chiffre d’affaires a été reclassé en Haut Débit Fixe (10,5 millions d’euros) et en connectivité mobile (47,6 millions d’euros).
  • Services aux gouvernements: le chiffre d’affaires relatif aux applications non militaires ou de sécurité a été reclassé dans les Données Fixes (21,2 millions d’euros).
  • Services à Valeur Ajoutée : désormais réparti entre Haut Débit Fixe (70,5 millions d’euros) et Connectivité Mobile (10,5 millions d’euros).

La définition des ”Autres revenus” est inchangée. Les « Revenus non-récurrents » qui étaient définis comme provenant exclusivement d’indemnités versées par les constructeurs de satellites en cas de retard important ne seront désormais plus publiés séparément car aucun revenu de cette nature ne sera reconnu sur la période couverte par les perspectives financières du Groupe.

Le tableau ci-dessous montre la réconciliation entre les anciennes applications et les nouvelles applications (en millions d’euros).

Anciennes

Applications

Exercice 2015-16 retraité Réparti entre Nouvelles Applications – Exercice 2015-16 proforma



Vidéo Données Fixes Services aux gouvernements Haut Débit Fixe Connectivité Mobile Autres revenus
Applications Vidéo 935,8 -> 931,1 4,7 - - - -
Services de Données 230,0 -> 2,2 158,8 10,9 10,5 47,6 -
Services à Valeur Ajoutée 89,2 -> - 8,1 - 70,5 10,5 -
Services aux gouvernements 199,9 -> 3,5 21,2 169,9 - 1,8 3,5
Autres revenus 47,7 -> 0,3 0,1 - 0,1 - 47,2
Sous-total 1 502,6 -> 937,0 193,0 180,8 81,1 60,0 50,8
Revenus
non-récurrents
- -> - - - - - -
Total 1 502,6 -> 937,0 193,0 180,8 81,1 60,0 50,8
Le tableau ci-dessous montre le chiffre d’affaires proforma par trimestre avec les nouvelles applications pour les exercices 2015-16 et 2016-17.
En millions d’euros Trimestre clos le


Exercice 2015-16 Trimestre clos le

30/09/15 31/12/15 30/03/16 30/06/16
30/09/16 31/12/16
Applications Vidéo 227,6 237,1 236,7 235,7 937,0 226,5 228,9
Données Fixes 51,8 49,2 47,0 45,1 193,0 43,4 41,4
Services aux gouvernements 47,6 47,3 45,3 40,7 180,8 42,3 43,8
Haut Débit Fixe 21,3 19,8 17,8 22,2 81,1 24,9 23,7
Connectivité Mobile 17,2 15,1 13,8 13,9 60,0 20,6 17,9
Autres revenus 17,8 10,6 15,2 7,2 50,8 27,1 14,5
Total 383,2 379,0 375,7 364,7 1 502,6 384,8 370,2

Chiffre d’affaires publié

Pour rappel, le tableau ci-dessous indique le chiffre d’affaires tel que publié pour l’exercice 2015-16 et pour le premier trimestre de l’exercice 2016-17, avec les anciennes applications.

En millions d’euros Trimestre clos le
S1 2015-16 Trimestre clos le
Exercice 2015-16 Trimestre clos le

30/09/15 31/12/15
30/03/16 30/06/16
30/09/16
Applications Vidéo 229,4 239,5 468,9 239,1 235,6 943,6 224,3
Services de Données 58,8 59,3 118,0 54,4 57,6 230,0 56,8
Services à Valeur Ajoutée 29,7 25,4 55,1 25,3 27,4 107,8 29,4
Services aux gouvernements 53,0 53,2 106,2 49,7 43,9 199,9 47,1
Autres revenus 16,7 9,4 26,1 14,5 7,2 47,7 27,1
Sous-total 387,7 386,7 774,4 383,0 371,6 1 529,0 384,8
Revenus
non-récurrents
- -
- -
-
Total 387,7 386,7 774,4 383,0 371,6 1 529,0 384,8

[1]A taux de change et périmètre constants.

[2]Résultat opérationnel avant dotation aux amortissements, dépréciation d’actifs et autres produits et (charges) opérationnels.

[3]Flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation – Investissements « cash » - Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus. Pour plus de détail il convient de se référer à l’annexe du présent communiqué. Les indicateurs Alternatifs de Performance ont été définis dans le chapitre 6 du Document de Référence 2015-16.

[4]i) Sauf indication contraire les taux de croissance sont exprimés sur une base comparable, c’est-à-dire, par rapport aux données proforma de la période correspondante de l’exercice précédent et à taux de change constant. ii) Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors
« Autres revenus ».

[5]Chiffre d’affaires proforma qui reflète les cessions d’Alterna’TV, Wins/DHI et DSAT Cinema. Pour plus de détails, voir en annexe.

[6]A taux de change et périmètre constants et hors Revenus non-récurrents. Pour plus de détails, voir en annexe.

[7]Les « Autres revenus » incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, le financement par l’Union européenne et d’autres organismes de certains programmes de recherche, l'effet de couverture de change euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.

[8]Alterna TV (Applications Vidéo) déconsolidé à compter d’avril 2016, Wins/DHI (Connectivité Mobile) déconsolidé à compter de fin août 2016 et DSAT Cinema (Applications Vidéo) à, compter de fin octobre 2016.

[9]Les « Autres revenus » incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, le financement par l’Union européenne et

d’autres organismes de certains programmes de recherche, l'effet de couverture de change euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.

[10]Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours.

[11]Nombre de répéteurs équivalents à 36 MHz loués sur les satellites en orbite stable.

[12] Le carnet de commandes représente le chiffre d’affaires futur correspondant aux contrats d’attribution de capacité (y compris les contrats pour les satellites en cours d’approvisionnement).

[13]Ce montant couvre les immobilisations et les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation et des contrats de location de longue durée sur des capacités tierces.

i) Afin d’éviter un double comptage, ce montant exclut les 95,2 millions d’euros dus à RSCC qui ont été inclus dans les investissements cash de l’exercice 2015-16.

ii) Montant net du produit de 132,5 millions d’euros lié à la future cession de 49% de l’activité de Haut Débit fixe en Europe à ViaSat

[14]Flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation – Investissements « cash » - Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus.

[15]Le cash-flow libre discrétionnaire ressort à 247 millions d’euros pour l’exercice 2015-16.

[16]Le Fonds Stratégique de Participations est investisseur de long terme dans le capital de sociétés françaises dont sont actionnaires six compagnies

d’assurances françaises (BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit Agricole Assurances via sa filiale Predica, Sogécap (Groupe Société Générale),

Groupama et Natixis Assurances).

[17]Ce montant couvre les immobilisations et les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation et des contrats de location de longue durée sur des capacités tierces. Les investissements « cash » pour le premier semestre 2016-17 sont retraités de la valeur des paiements dus en 2015-16 à RSCC pour la location financière du satellite EUTELSAT 36C, effectivement versés au premier semestre 2016-17, mais déjà comptabilisés dans les investissements « cash » de l’exercice 2015-16 (paiement de 87,2 millions d’euros au premier semestre 2016-17 par rapport à un total de 95,2 millions d’euros attendu sur l’exercice).

[18]Hors paiement du à RSCC en 2015-16 pour la location financière du satellite EUTELSAT 36C, qui est déjà comptabilisé dans les investissements cash de l’exercice 2016-17 (87,2 millions d’euros au premier semestre 2015-16).

[19]Inclus dans la ligne “Remboursement des emprunts” du tableau de flux de trésorerie.

[20]Inclus dans la ligne “Remboursement des dettes sur contrats de location longue durée” du tableau de flux de trésorerie.


A propos d'Eutelsat

Créé en 1977, Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL, code ISIN : FR0010221234) est l'un des premiers opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications et bénéficie de l’une des plus longues expériences dans ce domaine. Avec une flotte de 39 satellites, le Groupe commercialise de la capacité auprès d’un portefeuille de clients constitué notamment de télédiffuseurs, d’associations de télédiffusion, d’opérateurs de bouquets de télévision, de fournisseurs de services vidéo, de données et d’accès Internet, d’entreprises et d’administrations. Les satellites d’Eutelsat offrent une couverture de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique, de l’Asie-Pacifique et du continent américain, permettant d’établir des communications en n’importe quel point du territoire, utilisées pour des applications vidéo, des services de données et de haut débit ou des services gouvernementaux. Eutelsat, qui a son siège à Paris, s’appuie sur un réseau de bureaux commerciaux et de téléports situés dans le monde entier. Ses équipes, qui réunissent 1 000 collaborateurs originaires de 37 pays, disposent d’une expertise technologique de haut niveau dans leurs domaines d’activités et travaillent en étroite collaboration avec leurs clients pour offrir une qualité de service de premier ordre. www.eutelsat.fr

Presse
Vanessa O’Connor Tel: + 33 1 53 98 37 91 voconnor@eutelsat.com
Marie-Sophie Ecuer Tel: + 33 1 53 98 37 91 mecuer@eutelsat.com

Investisseurs et analystes
Joanna Darlington Tel. : +33 1 53 98 35 30 jdarlington@eutelsat.com
Cédric Pugni Tel. : +33 1 53 98 35 30 cpugni@eutelsat.com


Suivez-nous sur :

Eutelsat on Twitter  Eutelsat on Facebook  Eutelsat on LinkedIn  Eutelsat on Youtube  Eutelsat on Flickr  Google+

Pièces jointes

Document PDF