Suivre Eutelsat

CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015-16

Communiqué de presse   •   oct 28, 2015 17:48 CET

Paris, 28 octobre 2015 – Eutelsat Communications (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL) publie aujourd’hui son information financière pour le premier trimestre clos le 30 septembre 2015.

Premier trimestre clos le 30 septembre 2015

En millions d’eurosT1 2014-15T1 2015-16Variation réelleVariation à taux de change constant
Applications Vidéo227,6229,4+0,8%-1,6%
Services de Données51,258,8+14,9%-0,3%
Services à Valeur Ajoutée26,329,7+13,1%+12,4%
Services aux gouvernements44,553,0+19,2%-0,7%
Autres revenus8,016,7x2,1x2,0
Sous-total357,6387,7+8,4%+2,0%
Revenus non-récurrents----
Total357,6387,7+8,4%+2,0%
Taux de   change moyen euros/dollar1,351,11--

Commentant l’activité du premier trimestre, Michel de Rosen, Président-directeur général, a déclaré : «Le chiffre d’affaires du premier trimestre est en progression de 2,0% à taux de change constant et nous permet d’être en bonne voie pour atteindre notre objectif annuel. Les entrées en service d’EUTELSAT 8 West B puis d’EUTELSAT 115 West B vont apporter, dès le deuxième trimestre, des capacités supplémentaires qui vont progressivement monter en puissance au cours de l’exercice. Nous avons accompli des progrès considérables qui nous mettent en position de force pour saisir les opportunités très importantes offertes par le marché de l’Internet haut-débit en Afrique avec, d’une part, la location de la capacité en bande Ka sur le satellite AMOS-6 en partenariat avec Facebook et, d’autre part, la commande d’un satellite entièrement multifaisceaux qui arrivera dans un second temps.

FAITS MARQUANTS RECENTS

Le Groupe a remporté plusieurs succès commerciaux dans la Vidéo et les Services de Données, et ce dans l’ensemble de ses zones de couverture. Ces contrats font l’objet d’une présentation plus détaillée dans la suite de ce communiqué.

Le début du mois d’octobre a vu l’entrée en service de deux nouveaux satellites : d’abord EUTELSAT 8 WEST B, qui améliore la couverture du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, et ensuite, en avance sur la date prévue, EUTELSAT 115 WEST B, qui apporte des ressources additionnelles sur le marché latino-américain.

Deux initiatives visant à servir le marché du haut-débit en Afrique ont été lancées avec d’une part la location de la charge utile en bande Ka sur le satellite AMOS-6 et d’autre part la commande d’un satellite entièrement multifaisceaux qui arrivera dans un second temps.

Enfin, dans le cadre des démarches mises en place pour favoriser l’adaptation de l’industrie satellitaire à l’évolution de l’écosystème de la vidéo, Eutelsat et SES ont lancé une initiative baptisée «Future Video Initiative » qui a pour objectif de développer et promouvoir des technologies, standards et formats de dernière génération dans la Vidéo.

ANALYSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE[1]

Le chiffre d’affaires total du Groupe au 30 septembre 2015 ressort à 387,7 millions d’euros, soit une croissance de 2,0% à taux de change constant. L’appréciation du dollar par rapport à l’euro ajoute 6,4 points de croissance du chiffre d’affaires, en particulier dans les Services aux gouvernements et dans une moindre mesure dans les Services de Données.

APPLICATIONS VIDEO (62% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires des Applications Vidéo ressort à 229,4 millions d’euros, en baisse de 1,6% à taux de change constant. Cette évolution reflète ,d’une part, la bonne performance d’Eutelsat Americas ainsi que des revenus plus élevés à 16° Est (Afrique subsaharienne et Europe centrale) et 7° Est (Turquie et Afrique orientale) et, d’autre part, des revenus plus faibles à la position orbitale HOT BIRD, suite au non-renouvellement de capacité par certains distributeurs au cours du précédent exercice, et l’impact de la renégociation de certains contrats avec des clients russes.

Les ressources satellitaires supplémentaires entrées en service en octobre devraient monter en puissance au cours de l’exercice.

Au 30 septembre 2015, les satellites d’Eutelsat diffusaient 5 855 chaînes au total, soit une progression annuelle de 1,2%. Le taux de pénétration de la Haute Définition continue d’augmenter puisqu’il représente 12,3% des chaînes contre 10,9% un an plus tôt. Au total, les satellites d’Eutelsat diffusaient 721 chaînes en Haute Définition au 30 septembre 2015 (contre 629 un an plus tôt).

Plusieurs contrats ont été annoncés récemment, aussi bien dans les marchés matures que dans les marchés en forte croissance :

En Europe : d’une part, un contrat pluri-annuel pour un répéteur supplémentaire avec Arqiva à 28° Est pour desservir le marché de la télédiffusion en réception directe au Royaume-Uni et, d’autre part, de la capacité supplémentaire prise par Telekom Austria Group et ANTIK Telekom à 16° Est pour leur nouvelle plateforme de diffusion par satellite destinée aux marchés slovaques et tchèques.

En Afrique : un contrat pluriannuel avec CANAL+ Overseas, à la position orbitale 3° Est pour la diffusion de sa nouvelle offre de TNT en Afrique ; et un autre à 16°Est avec United Business Machines EG pour un nouveau bouquet numérique en Guinée Equatoriale.

En Amérique latine, un contrat pluriannuel avec Speedcast Serviços Multimedia pour de la capacité en bande Ku sur le futur satellite EUTELSAT 65 West A destinée à de la vidéo professionnelle.

SERVICES DE DONNEES (16% du chiffre d’affaires)

Les Services de Données sont quasiment stables au premier trimestre à taux de change constant (-0,3%), et ressortent à 58,8 millions d’euros. Les principaux moteurs de croissance sont l’Amérique latine et la montée en puissance de la capacité régulière sur EUTELSAT 3B. Le chiffre d’affaires est en baisse à 53° Est du fait de la rationalisation des ressources à cette position orbitale en mai 2015.

Comme les trimestres précédents, la pression concurrentielle reste élevée en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

Les contrats remportés récemment incluent des accords pluriannuels pour plusieurs répéteurs signés par Eutelsat Americas pour de la capacité en couverture de l’Amérique latine avec Elara (à 115° Ouest et 117° Ouest) et avec Axesat (à 113°Ouest et 115°Ouest).

[1]Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors « autres revenus » et « revenus non-récurrents ». Sauf indication contraire, les taux de croissance sont calculés par rapport aux données au 30 septembre 2014.

SERVICES A VALEUR AJOUTEE (8% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires des Services à Valeur Ajoutée s’établit à 29,7 millions d’euros en croissance de 12,4%. Les services haut-débit sur KA-SAT ont continué leur progression avec 190 000 terminaux activés au 30 septembre 2015 (contre 166 000 un an plus tôt et 185 000 au 30 juin 2015).

L’activité de mobilité pour le secteur maritime a également contribué à la croissance par rapport au premier trimestre 2014-2015.

SERVICES AUX GOUVERNEMENTS (14% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires des Services aux gouvernements s’établit à 53,0 millions d’euros contre
44,5 millions d’euros un an plus tôt. A taux de change constant, il est en baisse de 0,7%. Ce trimestre a été marqué par la résiliation anticipée d’un contrat avec un distributeur qui a donné lieu à la reconnaissance d’une indemnité de fin de contrat dans la ligne « Autres revenus». Il continue également de refléter l’effet report défavorable des renouvellements de contrats des douze derniers mois. Ces éléments sont partiellement compensés par de nouveaux contrats, notamment en Asie-Pacifique.

Une session de renouvellements de contrats avec l’administration américaine est actuellement en cours, avec un taux de renouvellement estimé à un niveau inférieur à celui de l’an dernier, en ligne avec les attentes. Ceci reflète la poursuite d’une pression sur les prix qui est la conséquence de volumes d’opérations réduits, de contraintes budgétaires et de règles plus strictes de passation des marchés.

AUTRES REVENUS ET REVENUS NON-RÉCURRENTS

Les Autres revenus[1] se sont élevés à 16,7 millions d’euros au premier trimestre (contre 8,0 millions un an plus tôt) et incluent notamment l’impact des accords signés en 2014 avec SES à la position orbitale 28,5° Est ainsi que l’indemnité de fin de contrat mentionnée ci-dessus.

Il n’y a pas de Revenus non-récurrents au premier trimestre.

RÉPÉTEURS OPÉRATIONNELS ET LOUÉS

Au 30 septembre 2015, le nombre de répéteurs opérationnels s’établit à 1 175 unités, quasiment inchangé par rapport au
30 septembre 2014, ce qui reflète d’une part la réduction de la capacité à 53° Est et 56° Est, et d’autre part la relocalisation d’EUTELSAT 28A à 33° Est.

Le taux de remplissage s’établit à 77,6% en légère progression sur un an. La baisse par rapport au taux de remplissage de 78,7% constaté à fin juin reflète principalement la résiliation anticipée d’un contrat avec un distributeur dans les Services aux Gouvernements.

Le nombre de faisceaux HTS opérationnels est de à 87 au 30 septembre 2015, stable par rapport à fin juin.

30 septembre201430 juin201530 septembre2015
Nombre de répéteurs   équivalents à 36 MHz opérationnels[2]1 1771 1681 175
Nombre de répéteurs   équivalents à 36 MHz loués[3]906919912
Taux de remplissage77,0%78,7%77,6%

Note : Données calculées sur la base du nombre de répéteurs équivalents à 36 Mhz hors capacité HTS (82 faisceaux de KA-SAT et 5 faisceaux d’EUTELSAT 3B en bande Ka).

[1]Les autres revenus incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, le financement par l’Union européenne etd’autres organismes de certains programmes de recherche, la constatation de gains ou pertes de change euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.

[2]Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours.

[3]Nombre de répéteurs équivalents à 36 MHz loués sur les satellites en orbite stable.

CARNET DE COMMANDES

Le carnet de commandes[1]s’établit à 6,0 milliards d’euros au 30 septembre 2015, contre 6,3 milliards d’euros un an plus tôt et 6,2 milliards d’euros à fin juin 2015.

Au premier trimestre, la consommation naturelle du carnet et l’impact de la résiliation anticipée d’un contrat mentionnée ci-dessus ont plus que compensé l’effet de l’entrée en carnet de commandes de nouveaux contrats, notamment à 3° Est (CANAL+ Overseas) et 28° Est (Arqiva).

Le carnet de commandes équivaut à 4,1 fois le chiffre d’affaires de l’exercice 2014-2015. Les Applications Vidéo représentent 83% du carnet de commandes.

30 septembre201430 juin201530 septembre2015
Valeur des contrats   (en milliards d’euros)6,36,26,0
En années de chiffre d’affaires de l’exercice   précédent4,5[2]4,24,1
Poids des Applications Vidéo84%83%83%

[1]Le carnet de commandes représente le chiffre d’affaires futur correspondant aux contrats d’attribution de capacité (y compris les contrats pour les satellites en cours d’approvisionnement).

[2]Sur la base d’un chiffre d’affaires proforma pour l’exercice 2013-2014.

PERSPECTIVES

Sur la base de la performance du premier trimestre, Eutelsat est en bonne voie pour atteindre son objectif annuel d’une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 2 et 3%, à taux de change constant et hors revenus non-récurrents pour l’exercice en cours.

Tous les autres objectifs publiés le 30 juillet 2015 sont également confirmés.

PLAN DE DÉPLOIEMENT DE LA FLOTTE

PLAN DE DEPLOIEMENT NOMINAL

Le calendrier des lancements futurs est donné dans le tableau ci-dessous. Les changements par rapport à la dernière mise à jour trimestrielle communiquée le 30 juillet 2015 sont les suivants :

le lancement d’EUTELSAT 9B est désormais attendu au premier trimestre de l’année calendaire 2016 (il était attendu au quatrième trimestre de l’année calendaire 2015 auparavant);

le lancement d’EUTELSAT 117 WEST B est désormais attendu au premier trimestre de l’année calendaire 2016 (il était attendu au quatrième trimestre de l’année calendaire 2015 auparavant);

le lancement d’EUTELSAT 65 WEST A est désormais attendu au premier trimestre de l’année calendaire 2016 (il était attendu au deuxième semestre de l’année calendaire 2016 auparavant);

Satellite1Position orbitaleDate de lancement(année civile)Marchés principauxCouverture Nombre de répéteurs   physiquesNombre de répéteurs équivalents à 36 Mhz / faisceauxDont capacité incrémentale(répéteurs équivalents à 36 Mhz / faisceaux)
EUTELSAT 36C236° EstT4 2015Vidéo, Données, haut débitRussie, Afrique subsaharienneJusqu’à 52 Ku / 18 faisceaux Ka48   Ku18   faisceaux Ka319   Ku18   faisceaux Ka
EUTELSAT 9B9° EstT1 2016VidéoEurope50 Ku47   Ku12   Ku
EUTELSAT 117 West B116,8°   OuestT1 2016Vidéo, Données, Services aux gouvernementsAmérique latine40 Ku48   Ku48   Ku
EUTELSAT 65 West A65° OuestT1 2016Vidéo, Données, haut débitAmérique latine24 Ku, 10 C, jusqu’à 24 faisceaux HTS Ka24   Ku; 15 C; 24 faisceaux Ka424   Ku; 15 C; 24 faisceaux Ka
EUTELSAT 172B172° EstS1 2017Données, Services aux gouvernements, mobilitéAsie-Pacifique36 Ku (capacité régulière), 14 C, 11 faisceaux HTS en bande Ku42 Ku (capacité   régulière), 24 C, 11 faisceaux Ku HTS519 Ku (capacité   régulière); 11 faisceaux Ku HTS
EUTELSAT QuantumA déterminerLivraison fin 2018Données, Services aux   gouvernements, mobilitéFlexible12 “chaînes Quantum” Non applicableNon applicable
Satellite   «haut   débit en Afrique »A déterminer2019haut débitAfrique65 faisceaux75 Gbps675 Gbps6
1   Les satellites seront généralement opérationnels 1 à 2 mois après leur   lancement pour les satellites à propulsion chimique. Concernant les   satellites à propulsion électrique, 7 à 9 mois seront nécessaires entre la   date de lancement et l’entrée en service pour EUTELSAT 117 West B, et environ   4 mois seront nécessaires pour EUTELSAT 172B.2 Satellite en   partenariat avec RSCC3 Capacité totale   de la charge utile HTS : 11.6 Gbps

4 Capacité totale de   la charge utile HTS : 37.5 Gbps

5 Capacité totale de   la charge utile HTS : 1,8 Gbps

6 Capacité totale pour   la mission de base. Une option permet de doubler cette capacité.

CHANGEMENTS DANS LA FLOTTE

En juillet 2015, EUTELSAT 28A a été relocalisé à 33° Est, où il opère sous le nom de Eutelsat 33C.

Le 20 août 2015, le satellite EUTELSAT 8 West B a été lancé avec succès par une fusée Ariane 5. Il a été transféré à la position 7/8° Ouest, où il est entré en service opérationnel début octobre. EUTELSAT 8 West A a été relocalisé à 12,5° Ouest où il opère sous le nom EUTELSAT 12 West B et EUTELSAT 8 West C a été relocalisé à 33° Est où il opère désormais sous le nom EUTELSAT 33D.

En octobre 2015, EUTELSAT 115 West B est entré en service, avec un mois d’avance sur la date initialement prévue.

En octobre 2015, EUTELSAT 33B a terminé sa vie opérationnelle un mois plus tôt que prévu, suite à la perte de son second panneau solaire. La continuité du service pour les clients a été assurée grâce à d’autres ressources sur la flotte du Groupe.

Suite à ces mouvements, Eutelsat opère 38 satellites à ce jour.

SERVICES DE LANCEMENT

Eutelsat 65 West A sera lancé par Arianespace au premier trimestre de l’année calendaire 2016 en tant que lancement simple (il était auparavant prévu pour un lancement conjoint au deuxième semestre 2016). Eutelsat a également exercé une option pour un lancement futur avec Arianespace et dispose désormais de deux futurs lancements avec Arianespace, outre les lancements d’EUTELAT 65 West A et d’EUTELSAT 172B.

Par ailleurs, Eutelsat a signé un accord avec ILS pour la période 2016-2023 pour plusieurs lancements conditionnels.

COMMANDES DE NOUVELLE CAPACITE

En juillet 2015, le premier satellite « Eutelsat Quantum » a été commandé à Airbus Defence and Space pour une livraison attendue fin 2018.

En octobre 2015, Eutelsat a signé un accord portant sur la location de la charge utile en bande Ka sur le satellite AMOS-6 qui va permettre de délivrer des services haut-débit en Afrique fin 2016.

En octobre 2015, Eutelsat a commandé un satellite multifaisceaux auprès de Thales Alenia Space (TAS) offrant une flexibilité opérationnelle exceptionnelle. Ce satellite, à propulsion tout électrique sera lancé en 2019 et apportera d’importantes ressources supplémentaires permettant de servir les marchés du haut-débit en Afrique. Il sera le premier à utiliser la nouvelle plateforme Spacebus Neo développée par Thalès Alenia Space.

GOUVERNANCE

Michel de Rosen a informé le Conseil d'administration qu’il démissionnera en mars 2016 de son poste de Directeur général. Il restera Président non exécutif du Conseil d'administration d'Eutelsat jusqu'à la fin de son mandat actuel, en novembre 2016, date à laquelle son mandat sera soumis à renouvellement au vote de l'Assemblée générale des actionnaires.

Le Conseil d'administration d'Eutelsat a nommé Rodolphe Belmer comme successeur de Michel de Rosen, en qualité de Directeur général de l’entreprise, à compter du 1er mars 2016. Afin de créer les conditions nécessaires à une prise de fonction harmonieuse, il rejoindra Eutelsat le 1er décembre 2015, date à partir de laquelle il exercera les fonctions de Directeur général délégué. Michel Azibert, Directeur commercial et du développement d’Eutelsat, demeure Directeur général délégué. La nomination de Rodolphe Belmer en qualité de membre du Conseil d'administration d'Eutelsat sera proposée lors de l'Assemblée générale en novembre 2016.

ANNEXES

Chiffre d’affaires trimestriel publié par application

Trimestre clos le
En millions d’euros30/09/201431/12/201431/03/201530/06/201530/09/2015
Applications Vidéo227,6224,8225,3235,3229,4
Services de Données51,256,258,161,158,8
Services à Valeur Ajoutée26,325,123,427,629,7
Services aux gouvernements44,547,749,554,753,0
Autres revenus8,011,411,47,116,7
Sous-total357,6365,3367,7385,9387,7
Revenus non-récurrents-----
Total357,6365,3367,7385,9387,7

Conférence téléphonique pour le chiffre d’affaires du premier trimestre 2015-2015

Une conference téléphonique se tiendra le mercredi 28 Octobre 2015 à 18h30 CET / 17h30 GMT / 12h30 EST

Pour vous connecter, composez l’un des numéros suivants :

  • France :      01 72 00 15 10
  • Royaume-Uni      : + 44 20 3043 2440
  • Etats-Unis :      +1 877 887 4163

Code d’accès : 512730#

Rediffusion du 28 octobre 20h30 au 4 novembre minuit :

  • France : 01 72 00 15 00
  • Royaume-Uni :      + 44  20 3367 9460
  • Etats-Unis :      + 1       877 642 3018

Code d’accès : 297065#

Calendrier financier

Le calendrier financier ci-dessous est donné à titre indicatif seulement. Il est susceptible de modifications et sera régulièrement mis à jour.

-5 novembre 2015 : Assemblée générale des actionnaires

-1er décembre 2015 : Journée investisseurs (Paris)

-17 février 2016 : résultats semestriels de l’exercice 2015-2016

-12 mai 2016 : chiffre d’affaires du 3e trimestre de l’exercice 2015-2016

À propos d’Eutelsat Communications :

Créé en 1977, Eutelsat   Communications (NYSE Euronext Paris : ETL, code ISIN : FR0010221234) est l'un   des premiers opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications et   bénéficie de l’une des plus longues expériences dans ce domaine. Avec une   flotte de 38 satellites, le Groupe commercialise de la capacité auprès d’un   portefeuille de clients constitué notamment de télédiffuseurs, d’associations   de télédiffusion, d’opérateurs de bouquets de télévision, de fournisseurs de   services vidéo, de données et d’accès Internet, d’entreprises et   d’administrations. Les satellites d’Eutelsat offrent une couverture de   l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique, de l’Asie-Pacifique et du continent   américain, permettant d’établir des communications en n’importe quel point du   territoire, utilisées pour des applications vidéo, des services de données et   de haut débit ou des services gouvernementaux. Eutelsat, qui a son siège à   Paris, s’appuie sur un réseau de bureaux commerciaux et de téléports situés   dans le monde entier. Ses équipes, qui réunissent 1 000 collaborateurs   originaires de 37 pays, disposent d’une expertise technologique de haut   niveau dans leurs domaines d’activités et travaillent en étroite   collaboration avec leurs clients pour offrir une qualité de service de premier   ordre. www.eutelsat.fr.

Contacts :

Relations Presse :Relations Investisseurs :
Tél   :Email   :Tél   :Email   :
Vanessa   O’Connor +   33 1 53 98 37 91voconnor@eutelsat.comJoanna Darlington+ 33 1 53 98 31 07jdarlington@eutelsat.com
Marie-Sophie Ecuer+ 33 1 53 98 37 91mecuer@eutelsat.comCédric Pugni+ 33 1 53 98 31 54cpugni@eutelsat.com

Disclaimer

Les déclarations prospectives contenues dans le présent document sont fournies aux seules fins d'illustration et reposent sur les appréciations et les hypothèses de la Direction de la Société à la date où elles sont prononcées.

Ces déclarations prospectives sont tributaires de certains facteurs de risque identifiés ou inconnus. Cités à titre purement indicatif, ces risques comprennent notamment tout retard de lancement ou de projet d'investissement en orbite ou au sol, notamment tout retard dans le lancement programmé d'un satellite ; l'impact de la crise financière sur la situation économique d'un client ou d'un fournisseur ; l'évolution du marché des Services Fixes par Satellite ; le développement de la Télévision Numérique Terrestre et de la télévision Haute Définition ; le développement du haut débit par satellite ; la capacité d'Eutelsat Communications à développer et à commercialiser les Services à Valeur Ajoutée et à répondre aux besoins de ses marchés ; la rentabilité de sa stratégie d'expansion en orbite ; la perte totale ou partielle d'un satellite en cours de lancement ou en orbite ; les conditions d'approvisionnement des satellites et des lanceurs ; toute défaillance dans le lancement d'un satellite en nom propre ou tiers susceptible d'affecter le calendrier des lancements à venir ; tout litige ; l’aptitude à établir et à entretenir des liens stratégiques dans les principales applications, ainsi que l'impact des acquisitions et des investissements à venir.

Eutelsat Communications décline expressément tout engagement ou obligation de mise à jour ou de révision de toute projection, prévision ou estimation contenue dans le présent document en vue de refléter un changement affectant les évènements, conditions, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations prospectives sont fondées, sauf si la législation applicable en la matière le requiert.

Suivez-nous sur :
Eutelsat on Twitter  Eutelsat on Facebook  Eutelsat on LinkedIn  Eutelsat on Youtube  Eutelsat on Flickr  Google+

Pièces jointes

Document PDF